Durant cette période de 40 jours, les chrétiens sont invités à changer de comportements en appliquant les Prière, Partage, Pénitence. C’est un temps de conversion et de préparation à la fête de Pâques, qui célèbre la résurrection du Christ. Mais comment résister à la tentation ? Votre magazine vous donne quelques ficelles.

LE FAIRE EN GROUPE

Il est très astucieux de faire le carême en groupe. Dans la mesure où il est considéré comme une source de motivation. C’est encourageant et ?boostant?. Si peut-être vous avez envie de sauter une activité de votre carême, un de vos proches sera là pour vous soutenir et aider à les respecter. C’est pratique et facile.

EVITEZ LES COINS DE TENTATION

Durant cette période de privation, afin de ne pas succomber à des plaisirs coupables, il est recommandé de s’éloigner des zones chaudes (bars, restaurants, snacks, boites de nuit..). Même en sortant peu, le visionnage de la télévision par exemple, doit également être limité. En alternative pratiquez quelques activités plus saines telles que le sport, la lecture, les siestes, écoute de la musique. Cela vous abstiendra de tout désir. 

JEUNE : COMMENT TENIR SANS SOUFFRIR

Pour ceux ayant opté pour le jeûne, deux principales astuces pour tenir. Premièrement éviter les endroits où il fait chaud. Cela évite de déclencher des soifs trop fortes qu’on serait tenté d’étancher au risque de briser le jeûne. Par ailleurs, à la manière du Ramadan, un petit déjeuner copieux avant l’heure du début du jeûne aiderait à tenir dans la journée. Les jours d’austérité il est préférable de rester dans des lieux frais.

CHAIR, PEU CHERE

Généralement les vendredis, il est recommandé de ne pas consommer de la viande. Le plus souvent, on fait recours au poisson. Mais pour ceux pour qui les coûts seraient jugés prohibitifs, on peut substituer le poisson avec des légumes ou des crudités. Cela reviendra moins cher et permettra de garder la ligne par la même occasion.